Généalogie de la famille Portalis

Gabriel, Adrien, “Frédéric” PORTALISAge: 66 years18551922

Name
Gabriel, Adrien, “Frédéric” PORTALIS
Given names
Gabriel, Adrien, "Frédéric"
Surname
PORTALIS
Birth November 21, 1855 33 24
Citation details: Fichiers alphabétiques des actes reconstitués, registre V3E/N 1848
Birth of a sisterAnne Gabrielle Marie Amélie PORTALIS
November 21, 1855
Text:
Ancien arrondissement
Birth of a brotherGabriel Joseph Marie Rodolphe Sextius PORTALIS
December 20, 1856 (Age 12 months)
Citation details: Extrait d'acte de naissance
Death of a paternal grandfatherJoseph Marie, “Charles” comte PORTALIS
August 5, 1858 (Age 2 years)
Citation details: Fichier alphabétique des actes reconstitués, registre V3E/D 1220
Birth of a brotherCyr Jean Marie Camille “Charles” PORTALIS
July 28, 1864 (Age 8 years)
Citation details: Registre 2 MI EC 2771R1
Death of a maternal grandfatherGabriel DAMEMME
October 3, 1864 (Age 8 years)
Death of a fatherJules, Joseph PORTALIS
June 22, 1865 (Age 9 years)
Citation details: BMS 8eme, registre V4E 911
Birth of a brotherJulien Victor Marie Gabriel PORTALIS
July 23, 1865 (Age 9 years)
Citation details: BMS 8ème, registre V4E 906
Death of a brotherJulien Victor Marie Gabriel PORTALIS
December 1, 1865 (Age 10 years)
Citation details: BMS 8ème, registre V4E 912
Death of a sisterAnne Gabrielle Marie Amélie PORTALIS
October 3, 18724 heures et demi du matin (Age 16 years)

Note: morte brulée (ne figure pas sur acte de décès ?)
Death of a motherElisabeth, Anne-Marie DAMEMME
October 28, 1885 (Age 29 years)
Death of a half-brotherJules, Claude, Marie PORTALIS
April 27, 1889 (Age 33 years)
Occupation
banquier, industriel

Shared note:
Arrivés en Argentine dans les années 1870, les frères fondèrent la société "Portalis Frères y Cia". Dans les ouvrages couvrant l'histoire des investisseurs français en Argentine, sont mentionnés Frédéric et Charles, mais Jules décède à Buenos Aires en 89...
Shared note:
Portalis Frédéric Homme d'affaires. Né en France et l'aîné de la fratrie. Participa à la société commerciale "Portalis Frères y Cia." (avec son frère Charles), qui a commencé ses activités principalement dans le domaine des importations et des exportations, puis alla sur le terrain de la finance et de l'investissement industriel. L'entreprise se consacra à l'exportation de la laine argentine et l'importation de produits manufacturés français. Elle s'occupa aussi d'importation de produits en provenance du Brésil et du Paraguay. Portalis a participé à la mise en place de trois emprunts de la province de Buenos Aires et un autre à Santa Fe. Il était l'une des figures typiques qui représentait à l'époque les capitaux étrangers dans le pays. En 1878, le gouverneur de Santa Fe Portalis intéressés à Harteneck frères et frères. Et Renner pour constituer l'industrie connue comme Compania de Tierras, Maderas y Ferrocarriles La Forestal Ltda. en 1906 et en 1914 "La Forestal". Il a fondé la banque française de Rio de la Plata. Traduit de : Las inversiones francesas en la Argentina, 1880-1920; Ivlaria Ines Fernandez Quelques cas illustrent la multiplicité des activités, majeures ou modestes, par lesquelles les français marquèrent l'Argentine. Songeons par exemple au rôle que joua dans le développement agricole du pays cette très importante entreprise qu'a été Le Forestal du Chaco. Tout a commencé par les droits de coupe sur une dizaine de lieues carrées de forêt concédées au baron Frédéric Portalis, arrière-petit-fils du célèbre juriste qui avait été chargé par Napoléon de la rédaction du Code civil. Dans la même région, d'autres exploitants se virent attribuer eux aussi des droits sur des surfaces considérables. Or sur ce territoite prolifère une espèce qui allait révéler tout son intérêt économique, le quebracho. Cet arbre est très riche en tanin et il ouvrait alors de grandes perspectives à l'industrie des peaux. Associés à des exploitants allemands, les Portalis fondèrent en 1902 la société Forestal du Chaco qui prit une expansion considérable. Détenant des droits sur 270 lieues de forêt vierge (chaque lieue carrée représente 2500 hectares), la société dégagea des profits considérables. Elle prit une dimension industrielle de premier plan, disposant de ses propres chemins de fer et de ses bateaux. Odina Sturzenegger-Benoist, L’Argentine, Paris, Karthala, 2006
Residence 1895 (Age 39 years)
Note: Recensement de 1895
MarriageSuzanne, Marie HARTY de PIERREBOURGView this family
August 25, 1920 (Age 64 years)
Death November 16, 1922 (Age 66 years)
Note: Décédé d'une chute de cheval
Family with parents - View this family
father
mother
Marriage: July 3, 1854, Paris, 75000, Paris, FRANCE
17 months
twin sister
himself
13 months
younger brother
Sextius Portalis (1856 - 1942)Gabriel Joseph Marie Rodolphe Sextius PORTALIS
Birth: December 20, 1856 34 25, Saint Cyr sur Mer, 83270, Var, FRANCE
Death: January 21, 1942Villa Portalis - Avenue Serrano, Biarritz, 64200, Pyrénées-Atlantiques, FRANCE
8 years
younger brother
Buenos-Aires-census-1895.jpgCyr Jean Marie Camille “Charles” PORTALIS
Birth: July 28, 1864 42 33, Saint Cyr sur Mer, 83270, Var, FRANCE
Death: August 28, 1938, Biarritz, 64200, Pyrénées-Atlantiques, FRANCE
1 year
younger brother
Julien Victor Marie Gabriel PORTALIS
Birth: July 23, 1865 43 3421 rue Montaigne, Paris, 75008, Paris, FRANCE
Death: December 1, 186521 rue Montaigne, Paris, 75008, Paris, FRANCE
Father’s family with Marie, Victoire BOULLÉE - View this family
father
step-mother
Marriage: April 22, 18511er, Paris, 75001, Paris, FRANCE
14 months
half-brother
Portalis_Jules_(1852-1889)-01.jpgJules, Claude, Marie PORTALIS
Birth: June 17, 1852 30 231er, Paris, 75001, Paris, FRANCE
Death: April 27, 1889, Buenos Aires, , , ARGENTINE
Family with Suzanne, Marie HARTY de PIERREBOURG - View this family
himself
wife
Marriage: August 25, 192016 eme, Paris, 75, Paris, FRANCE
Etienne, Edouard, Guillaume, Joseph PORTALIS + Suzanne, Marie HARTY de PIERREBOURG - View this family
wife’s husband
wife
Marriage: June 3, 19036 eme, Paris, 75, Paris, FRANCE
10 months
step-daughter
19 months
step-son
3 years
step-daughter
Arlette PortalisArlette, Marie-Joseph PORTALIS
Birth: November 22, 1908 37 26, Nancy, 54000, Meurthe-et-Moselle, FRANCE
Death: February 1, 1991Les Pradeaux, St Cyr sur Mer, 83270, Var, FRANCE

BirthAD75 - Acte de naissance de Gabriel Adrien Portalis
Citation details: Fichiers alphabétiques des actes reconstitués, registre V3E/N 1848
Occupation
Arrivés en Argentine dans les années 1870, les frères fondèrent la société "Portalis Frères y Cia". Dans les ouvrages couvrant l'histoire des investisseurs français en Argentine, sont mentionnés Frédéric et Charles, mais Jules décède à Buenos Aires en 89...
Occupation
Portalis Frédéric Homme d'affaires. Né en France et l'aîné de la fratrie. Participa à la société commerciale "Portalis Frères y Cia." (avec son frère Charles), qui a commencé ses activités principalement dans le domaine des importations et des exportations, puis alla sur le terrain de la finance et de l'investissement industriel. L'entreprise se consacra à l'exportation de la laine argentine et l'importation de produits manufacturés français. Elle s'occupa aussi d'importation de produits en provenance du Brésil et du Paraguay. Portalis a participé à la mise en place de trois emprunts de la province de Buenos Aires et un autre à Santa Fe. Il était l'une des figures typiques qui représentait à l'époque les capitaux étrangers dans le pays. En 1878, le gouverneur de Santa Fe Portalis intéressés à Harteneck frères et frères. Et Renner pour constituer l'industrie connue comme Compania de Tierras, Maderas y Ferrocarriles La Forestal Ltda. en 1906 et en 1914 "La Forestal". Il a fondé la banque française de Rio de la Plata. Traduit de : Las inversiones francesas en la Argentina, 1880-1920; Ivlaria Ines Fernandez Quelques cas illustrent la multiplicité des activités, majeures ou modestes, par lesquelles les français marquèrent l'Argentine. Songeons par exemple au rôle que joua dans le développement agricole du pays cette très importante entreprise qu'a été Le Forestal du Chaco. Tout a commencé par les droits de coupe sur une dizaine de lieues carrées de forêt concédées au baron Frédéric Portalis, arrière-petit-fils du célèbre juriste qui avait été chargé par Napoléon de la rédaction du Code civil. Dans la même région, d'autres exploitants se virent attribuer eux aussi des droits sur des surfaces considérables. Or sur ce territoite prolifère une espèce qui allait révéler tout son intérêt économique, le quebracho. Cet arbre est très riche en tanin et il ouvrait alors de grandes perspectives à l'industrie des peaux. Associés à des exploitants allemands, les Portalis fondèrent en 1902 la société Forestal du Chaco qui prit une expansion considérable. Détenant des droits sur 270 lieues de forêt vierge (chaque lieue carrée représente 2500 hectares), la société dégagea des profits considérables. Elle prit une dimension industrielle de premier plan, disposant de ses propres chemins de fer et de ses bateaux. Odina Sturzenegger-Benoist, L’Argentine, Paris, Karthala, 2006
Residence
Recensement de 1895
Death
Décédé d'une chute de cheval
ResidenceBuenos-Aires-census-1895.jpg
Buenos-Aires-census-1895.jpg
Format: image/jpeg
Image dimensions: 1,661 × 505 pixels
File size: 185 KB
Type: Photo